FFBMP
les marcheurs du Hain
Marcheurs du Hain sigle

 

 


Ses origines

En 1976, quelques amis lancèrent dans le journal communal de Braine l’Alleud un appel aux “fervents” de la marche . Une vingtaine de personnes répondirent et il fut décidé d’organiser une marche , ce fut la naissance de la “Marche de l’Empereur”
Elle proposait ,au départ de la Butte du Lion ,des circuits de 5,10,15 et 25 Km dans le site de la bataille de Waterloo
Pour ce faire agréer par la Fédération Nationale Belge des Marches Populaire (actuellement FFBMP) il fallut former un comité et trouver deux parrains .
“Les Roses Noires” de Tubize et les “Compagnons de la Dyle Romane” de Wavre nous ont tenu sur les fonds baptismaux.

Actuellement

Le Cercle “Les Marcheurs du Hain” est une association de fait, membre de la fédération Francophone Belge de Marches Populaires (FFBMP) celle-ci est elle-même regroupée avec les Fédérations flamande (VWF) et belge de langue allemande (VGDS) au sein de la Fédération Belge de sports Populaires (F.B.S.P.) Les fédérations nationales sont elles mêmes rassemblées sous l’égide de la Fédération Internationale des sports Populaires F.I.S.P. ( I.V.V. en allemand)
Le club est géré par un Comité élu à l’Assemblée Générale annuelle par les membres actifs . Ce comité veille à l’organisation des activités du Club , qui en plus des marches, organise également l’Assemblée générale , une journée club ,des déplacements en car , etc . Il défini également un calendrier des marches préférentielles pour chaque WE que chacun est libre de suivre ou non
Les clubs organisent tous les WE et parfois en semaine des marches . Pour leur part  Le Cercle “Les Marcheurs du Hain” organisent chaque année deux marches fédérales et une marche Adeps

Les Origines de la Fédération internationale

En Allemagne florissaient des courses populaires avec leurs différentes classes et performances obligées. Mais les délais imposés étaient telles que si l'on n'était pas entraîné, on ne pouvait pas, ou alors avec peine, les réaliser (ex. Cross de 10 km en 50 minutes). De ce fait, beaucoup de participants ont poussé au-delà de leurs possibilités. Il y eut des accidents cardiaques et autres. Ce fut la raison qui décida des participants aux courses populaires de décréter qu'il fallait supprimer les catégories et les performances imposées. Marcher sans contrainte, comme chacun le peut et le veut est plus bénéfique pour la santé.

C'est ainsi que fut fondée à Lindau, sur les bords du Lac de Constance, la FISP (IVV). Dans les pays fondateurs se créèrent des Fédérations nationales indépendantes qui devinrent membres de la FISP. C'était un fait nouveau : il y eut d'abord une Fédération Internationale et après seulement les Fédérations nationales.

La Fédération Internationale des Sports Populaires siège à Munich (Allemagne).

Statistiques FISP-IVV de 2000 : 5 600 associations membres dans les différentes fédérations , 7 800 manifestations organisées et plus de 16 millions de participants. La FISP-IVV regroupe les fédérations nationales de 27 pays du monde ; citons-en quelques-uns : la France, l'Allemagne, la Belgique, les États-Unis, le Japon, la Grèce, le Luxembourg, la Norvège, la Finlande, le Canada, l'Italie, etc...
FFSP-IVV